Actualités

Publié le 03/09/2018 12:25

“On a hâte”

Dix jours après le dernier match face à la Berrichonne de Châteauroux (0-0), le GF38 se déplace à Vannes pour affronter le FC Lorient en fermeture de la 6e journée de Domino’s Ligue 2.

Du feu dans les jambes. Après une attente jugée toujours trop longue par les joueurs, le moment de retrouver le terrain est arrivé. « On a bien travaillé et fait quelques grosses séances mais bon, la semaine est longue. On a hâte d’être à la compétition » confirme Jérôme Mombris. Surtout après le goût amer conservé. « On a terminé avec de la frustration. Non pas sur la manière mais sur le résultat donc il y avait d’autant plus d’impatience de rejouer » rappelle Philippe Hinschberger.

« Un prétendant à la montée »

L’entraîneur isérois sait pourtant que l’adversité sera, ce soir, très forte : « Avec Metz et Lens, Lorient est pour moi, en termes d’effectif et de budget, un prétendant défini à la montée. Même s’il y a toujours un « invité surprise » dans la course, je ne vois pas aujourd’hui qui peut rivaliser avec ces trois formations ». Sauf que la vérité sur un match est bien différente : « C’est un match de 90 minutes qui se joue à onze contre onze et même si on sait à quoi s’attendre, on a des arguments à faire valoir notamment après les déplacements au Havre et à Metz » s’appuie le Lorrain. Originaire de Saint-Brieuc, c’est devant amis et famille que jouera Mombris. « C’est toujours un plaisir de retrouver en Bretagne mais je ne parlerais plus d’un gros match que d’un derby me concernant ».

Resserrer la défense…et concrétiser devant !

C’est privé de trois titulaires potentiels (le capitaine Maxime Spano-Rahou, le milieu offensif Alharbi El-Jadeyaoui et l’attaquant Lakdar Boussaha) que les Alpins voudront retrouver une solidarité en déplacement. « Sur les deux derniers matchs à l’extérieur, on a pris deux fois deux buts même si à Metz c’était deux penaltys donc on est un peu moins hermétique et on doit retrouver un peu de solidité ». Offensivement, les occasions ne sont pas toutes bien exploitées non plus. « Je serais plus inquiet si on n’avait pas d’occasion de but. Là, c’est différent puisqu’à chaque match, on s’en procure mais il nous manque la finition » positive Hinschberger. Au GF38 de combiner les deux !

 

Aujourd'hui

La Berrichonne Châteauroux

La Berrichonne Châteauroux

20/09/2019

image versus
20H00
Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

Domino’s Ligue 2 2019-2020
Stade Gaston Petit

jeudi 05 septembre
Un autre regard sur … GF38-RCL
Voir les photos