Actualités

Publié le 02/09/2016 18:16

#OLGF38 – Il faudra être costaud pour ramener des points

Grenoble attaque son mois de septembre avec son second déplacement de la saison une nouvelle fois pour y rencontrer une réserve pro, celle de l’OL cette fois-ci après Auxerre. Les coéquipiers d’Hugo Cianci découvriront pour l’occasion la nouvelle base sportive du club lyonnais,   l’OL Training Center.

 Avec un premier match nul suivi de deux victoires, si le début de saison grenoblois n’est pas totalement parfait il est néanmoins plus qu’encourageant. Grenoble, second ex-aequo, pointe à seulement deux petits points du leader, Le Puy. Mais là n’est pas l’essentiel… Le plus important c’est la montée en puissance du groupe grenoblois qui a subi de profonds changements, avec les signatures de nombreuses recrues à l’intersaison. Il y a eu beaucoup de travail de préparation, de cohésion pour ce nouveau groupe qui se formait. Et comme tenait à le préciser Steven Pinto Borges lors de la conférence de presse après la victoire contre Montceau “Ils (les nouveaux) ont fait ce qu’il fallait pour s’intégrer et maintenant il n’y a plus anciens ou nouveaux, il y a un groupe”. Et il est vrai que cela se ressent sur le terrain.  Contre Montceau, encore une fois, le score étriqué n’est pas le reflet de la rencontre car ce n’est que grâce au gardien bourguignon exceptionnel samedi dernier que le score en est resté là. Cette montée en puissance se ressent dans l’entente entre les joueurs et donc dans le jeu proposé. Pour ceux qui ont suivi la campagne de matchs amicaux puis le début du championnat, cela est net.

28637794904_1738066c62_h

Cianci, capitaine fier de son équipe

Cianci, capitaine, a repris sa place et avec seulement deux matchs dans les jambes est déjà au diapason de ses coéquipiers de la défense et de Brice Maubleu, qui n’ont concédé qu’un seul but depuis la reprise du championnat. Avec Keita, le coach dispose de deux latéraux solides en défense mais également capables de se projeter et de déborder pour apporter des situations offensives intéréssantes (Bassiri Keita est d’ailleurs auteur du centre décisif sur le but de Belvito). C’est aussi le milieu qui a rapidement pris l’ascendant sur son adversaire et des joueurs à caractères offensifs qui ont donné du mal à la défense par leurs accélérations et leur technique mais également par leur capacité à combiner rapidement. Deux victoires de rang donc pour les Grenoblois,  un début de série que le coach Olivier Guégan aimerait voir continuer contre les Lyonnais.

26287203431_9128c83989_h

Au printemps il était revenu au Stade des Alpes : Maxence Flachez

Doit-on revenir sur les qualités de la formation made in “Olympique Lyonnais” ? Du haut niveau encore et toujours ! Comme la saison dernière les Gones ont cependant du mal à entrer dans la compétition, l’apport de jeunes joueurs issus des U19 y étant sûrement pour quelque chose. On peut mettre leur premier nul à Jura Sud sur le compte de la fébrilité du premier match, face à une équipe où il n’est pas facile d’aller gagner. Le nul contre la réserve de Reims est déjà une mauvaise opération, même si la formation rémoise, bien que promue cette saison à ce niveau, semble avoir les armes pour jouer le haut de tableau. Par contre la troisième rencontre s’est achevée sur une défaite sèche de 3 à rien, d’autant plus que la totalité des buts Caladois ont été marqués dans la première demi-heure. Lourd pour la formation entraînée par le plus grenoblois du staff lyonnais Maxence Flachez qui sans nul doute a demandé encore plus à son groupe cette semaine. l’OL a besoin de se rassurer et cela pourrait passer par une victoire contre le GF38. Du fait que l’on soit sur une période de match internationaux, l’OL ne pourra compter sur Martins Pereira , Cognat, Tousart … Mais en revanche sera renforcé par Jallet, Gorgelin, Mammana, Perrin, Kemen…Excusez du peu …, les 4 premiers cités étaient dans le groupe de l’OL lors de son déplacement à Dijon.

29182182671_0cf8809332_h

Bassiri Keita l’auteur de la passe décisive sur le but de Belvito contre Montceau

A Grenoble, David est toujours out, sa déchirure de l’aponévrose se résorbant lentement, l’obligeant à rester dans les tribunes.  Pour Pinto Borges, c’est le dos qui l’a obligé à déclarer forfait. Nicolas Belvito longtemps incertain n’a pas eu la préparation souhaitée. Le coach a donc décidé de faire le déplacement à 17 joueurs et fera un ultime choix sur place.  Soit… Il en est ainsi mais le GF38 a les armes pour aller chercher cette seconde victoire hors de ses terres.

On est au début de la saison, certes, mais sur ce mois de septembre, nos Grenoblois ne joueront que deux matchs de championnat, à l’extérieur qui plus est, le suivant à Jura Sud faisant suite à la 5eme journée où ils seront exempts. Ramener 3 points du Rhône permettrait déjà de se projeter positivement dans ce mois de septembre avant l’entrée en Coupe de France et une période où le championnat sera quelque peu fractionné, Dame Coupe occupant certains weekends.

On vous rappelle que la rencontre aura lieu à l’OL training center, situé au pied du Grand Stade sur la commune de Décines, et non plus à la plaine de Gerland, désertée, tout comme Tola Vologe par les pro lyonnais.

 

Dernier match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

17/09/2022

1 - 0 MT : 0 - 0
SM Caen

SM Caen

Ligue 2 BKT 2022-2023

lundi 24 octobre
Les photos après GF38 – VAFC (1-0)
Voir les photos