Actualités

Publié le 04/09/2016 01:29

#OLGF38 (1-2) Grenoble aime les séries à suspens

 

Série en cours… 3eme victoire consécutive pour Grenoble, et quelle victoire !  Face à une équipe de l’OL qui alignait comme titulaires Gorgelin, Jallet, Mammana , Kemen, Perrin, les grenoblois, menés depuis le début de la seconde mi-temps sont allés chercher les deux buts victorieux dans les arrêts de jeu.

Par rapport au match précédent, le coach grenoblois avait modifié son milieu avec la titularisation de Coulibaly et Dady en lieu et place de Pinto Borges, blessé et Ghérardi, Maanane était également titularisé à la pointe de l’attaque, Belvito n’ayant pu faire une semaine de préparation normale.

Grenoble démarrait pied au plancher et portait le jeu dans le camp lyonnais sans être toutefois dangereux. Il faisait chaud sur les installations de l’OL training center et les vélléités des deux équipes en souffraient vite. Si le premier quart-d’heure fut grenoblois, le suivant fut plus mitigé, les 22 protagonistes n’offrant pas un jeu de qualité avec un manque de rythme patent, même si parfois, les accélérations de part et d’autre réveillaient le public. La pause fraicheur, bienvenue, allait par contre réveiller les Lyonnais, les joueurs cette fois-ci, qui finissaient avec le monopole des actions mais la défense grenobloise veillait au grain et Maubleu, tout comme Gorgelin, devait se contenter de maigres interventions.

A la reprise, le changement de ton lyonnais est patent et l’OL joue plus rapidement ce qui met en difficulté les coéquipiers de Cianci, capitaine. Sur un centre venu de la droite, Dzabana est le plus prompt et ouvre la marque de la tête  (47’). S’ensuit alors une période où Grenoble se montre fébrile, laissant le jeu aux Lyonnais qui  n’en demandaient pas tant mais qui fort heureusement n’en profitent pas. Grenoble va tenter ensuite de revenir au score en reprenant le match à sa main. On croit à l’égalisation quand, sur un centre parfait de Sotoca, Belvito rentré en jeu, reprend alors que Gorgelin était battu, mais son tir est trop enlevé. La fin de match est très hachée, beaucoup de fautes grossières, cassent le rythme alors que les Grenoblois ont pris d’assaut la moitié de terrain des Lyonnais qui jouent en contre et donnent des frissons au public grenoblois. L’arbitre, Mr Apruzzese, indique aux bancs  qu’il y aura 6 minutes de temps additionnel. Le GF38 se rue à l’attaque et sur une action venue de la gauche, initiée par Ghérardi, Dady perd son duel avec Gorgelin, mais retouche le ballon qui est écarté sur la droite. Seul Sotoca suit et peut pousser le ballon au fond, donnant l’égalisation in extrémis (92’). Ce qui au vu du match, semblait suffire au deux équipes et s’avérait équitable Mais…. Comme l’a déclaré Max Marty, le Manager général du club dans les vestiaires, “ Il n’y a vraiment que le foot qui peut apporter ces émotions aussi fortes”… 2 minutes plus tard, Dady NGoy part seul et se fait faucher à la limite de la surface de réparation par Mammana. Faute toute aussi stupide qu’inattendue pour un joueur de ce calibre à ce moment du match. La sanction allait être lourde. Tout d’abord carton rouge et un coup franc superbement bien placé dont se chargeait Ghérardi… Imparable, pleine lucarne… (96′) Gorgelin n’essaie même pas d’aller la chercher… La minute qui s’ensuit est de la folie dans les rangs grenoblois, sur et en dehors du terrain, notamment parmi les supporters, venus nombreux, près de 150. Grenoble venait de renverser le match ! La fin du match sera totalement anarchique, les lyonnais perdent un tant soi peu leur calme, la pression est forte sur le terrain mais le corps arbitral y remet bon ordre. Et 58 minutes après le début de la seconde mi-temps, il siffle la fin du match délivrant tous les Grenoblois.
L’image est belle, l’ensemble du groupe grenoblois se rue alors vers la tribune où sont parqués  nos supporters et tous fêtent cette victoire.
On dira que le scénario l’a emporté sur le jeu , mais qu’importe Grenoble est toujours invaincu et reste second, deux points derrière Le Puy qui a remporté ses quatre matchs. La série est enclenchée mais la semaine prochaine, le GF38 sera exempt. Pas de repos car il y aura une rencontre amicale contre la réserve pro de l’ASSE, dont nous vous diront plus incessamment.

La feuille de match

A Décines, Olympique Lyonnais B – Grenoble Foot 38 1-2 (mt 0-0) 600 spectateurs environ

Arbitre : Mr Maxime Apruzzese assisté de MM Marc Wukkems et Julien Nilles

Buts : Dzabana(47′) pour l’OL, Sotoca (90+2) et Ghérardi (90+5) pour le GF38

Cartons Jaunes : Dady Ngoye (40′) pour Grenoble

OL : Gorgelin, Jallet, Gaspar, Mammana, Diakhabi, D’Arpino, Kemen, Martelat, Perrin, Kalulu A., Dzabana. Ent. Maxence Flachez

GF38 : Maubleu, Cianci, Keita, Vandenabeele, Spano, Coulibaly I., Sotoca, Lafon (Belvito,58′ ), Maanane (Delétraz,  77′), Dady Ngoy, Elogo (Ghérardi, 55′ ) .  (Ent. Olivier Guégan)

 

Prochain match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

03/12/2021

image versus
21H00
Havre AC

Havre AC

Ligue 2 BKT 2021-2022
Stade des Alpes

dimanche 21 novembre
Les photos après VAFC – GF38 (1-0)
Voir les photos