Actualités

Publié le 24/02/2018 11:29

Dans un match bizarre, Grenoble concède un nouveau match nul à domicile

Contre des Palois venus avec l’intention de jouer, Grenoble concède un nouveau match nul à domicile. Il y a des matchs, rares fort heureusement, qui prennent une tournure bizarre voire étrange et qui ne resteront pas dans les annales d’une saison et qui sont difficiles à qualifier. Si on parle parfois de match référence, ce vendredi soir on en était loin, et beaucoup, dont le coach palois, ont qualifié cette rencontre de tout autre qualificatif peu amène. 

Ce sont les Palois qui sont rentrés le mieux dans le match et qui en jouant haut ont poussé les Grenoblois dans leurs retranchements. Un premier coup franc pour les Béarnais ne donnera rien et ce n’est qu’au bout de 5 minutes de jeu qu’une première pique grenobloise est envoyée, mais Boussaha est signalé hors-jeu. Grenoble, petit à petit remet le pied sur le ballon et commence à faire reculer Pau.  Sotoca qui a pris de vitesse l’arrière garde paloise est déséquilibré dans la surface. Rouge pour Toussaint et pénalty transformé, le 3eme, par Elogo (1-0, 16’). Mais Pau n’est pas venu pour reculer, et même en infériorité, les Palois vont continuer à proposer du jeu et faire reculer des bleus quelques peu timorés, qui sont par contre, dangereux en contre. Second fait du match qui n’en est pas encore arrivé à la demi-heure, avec l’expulsion sévère, d’autre diront compensatrice, du jeune Dieng pour un pied levé dangereux qui entraînera la sortie sur brancard du joueur blessé. Mais celui-ci reviendra quelques instants plus tard. Mais c’est à ce moment de la rencontre que le match devient bizarre. A 11 contre 10, parfois 9, le match prend une allure étrange, hachée qui plus est par un arbitrage strict qui n’a pas laissé place aux avantages et de ce fait coupe le rythme des joueurs. Pau joue désormais en contres rapides, mais la défense grenobloise, bien alignée, met souvent le dernier attaquant en position de hors-jeu et plus rien ne se passe jusqu’à la mi-temps.

La seconde période sera de même facture que la précédente avec un rythme haché, beaucoup de fautes, bénignes pour la plupart. Parfois le match s’emballe, parfois les joueurs s’énervent. Sur plusieurs actions, les 3563 spectateurs pensent que les Grenoblois, via Sotoca, Elogo ou Belvito pourront prendre définitivement le dessus. Alors que Grenoble vient de voir une très belle action initiée par Sotoca pour Belvito se terminer par une intervention de la défense, l’action paloise qui suit entraine l’égalisation, contre toute attente de Pau par Ciss, malicieusement servi par Boupendza (1-1, 76’). Il reste un peu plus d’un quart d’heure de jeu pour les bleus qui vont désormais tout donner. Ce seront encore Sotoca et Belvito qui se procureront des occasions mais il y a un pied, un coup d’épaule ou Koné le portier béarnais qui font que le score grenoblois n’évolue pas. En toute fin de rencontre, Grenoble se voit refuser un but pour une faute de Mayembo dans la surface, idem pour Pau, Boupendza faisant faute sur Maubleu alors que son ballon filait au fond… Cette fin de rencontre est trop débridée pour que l’une ou l’autre équipe en profite et c’est sur ce score nul  de un partout que chacun rentre aux vestiaires.

Grenoble aurait pu l’emporter tout comme Pau. Malgré ce nouveau faux pas à domicile,  Grenoble reste leader et aura pris un point de plus sur Rodez qui est à 3 points désormais.

 

 

Dernier match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

17/09/2022

1 - 0 MT : 0 - 0
SM Caen

SM Caen

Ligue 2 BKT 2022-2023

lundi 24 octobre
Les photos après GF38 – VAFC (1-0)
Voir les photos