Actualités

Publié le 22/09/2021 00:27

Les réactions après GF38 – ASNL (4-1)

Maurizio Jacobacci (entraîneur du GF38) :

“On a fait un très bon premier acte et je pense que le match aurait déjà du être fini à la mi-temps. Le premier but nous a fait du bien et nous a permis de mettre la pression sur l’adversaire. L’égalisation vient un peu contre le cours du jeu mais on a essayé de reprendre les rennes, et on a eu plusieurs grosses occasions qui auraient dû finir au fond. On loupe le pénalty, puis on prend un carton rouge derrière. Je me demandais comment on allait pouvoir jouer cette deuxième mi-temps, puis on a décidé de mettre Ravet devant, pour qu’il puisse embêter la charnière nancéienne. Je pense que c’était un bon coup tactique de notre part. Les coups-de-pied arrêtés ont fait la différence. Je suis très heureux pour l’équipe, parce qu’on a démontré que l’état d’esprit était là. Il faudra être capable d’avoir le même à l’extérieur. C’est un match plein, et on doit s’appuyer dessus pour la suite de notre saison. Je n’avais jamais connu un tel scénario, avec une équipe réduite à dix qui met trois buts en une mi-temps. Je n’ai pas été surpris pour autant, car les joueurs sont revenus avec une véritable hargne aux vestiaires. Il faut vraiment féliciter l’ensemble de l’équipe pour leur performance et leur état d’esprit aujourd’hui. C’était important d’être en mesure de garder le ballon, et de continuer à vouloir jouer au foot pour provoquer les erreurs de notre adversaire. Il faut prendre chaque match l’un après l’autre pour réussir à enchaîner, j’espère qu’on récupérera bien avant le match face à Rodez vendredi.


Jules Sylvestre-Brac (défenseur du GF38) :

“On rentre au vestiaire à dix, donc forcément avec un peu de doute. Mais on savait qu’ici, au Stade des Alpes, on arriverait à avoir des opportunités. C’est mon premier but en professionnel donc il me tient à cœur. Je sais que le jeu de tête est un de mes points forts et donc que chaque coup de pied arrêté est une occasion. On a essayé de rester en place dans le jeu, de bien faire coulisser le bloc tous ensemble, et les coups de pied arrêtes ont été cruciaux. Je ne pense pas que Toulouse ait laissé des traces, on a su vite passer à autre chose et se projeter sur le match de ce soir. Les deux faits de jeu avant la mi-temps sont importants, mais je pense qu’on a bien réagi, on a beaucoup communiqué dans le vestiaire, et on s’est motivé et mobilisé pour la deuxième mi-temps. Il faut être capable de montrer le même état d’esprit à l’extérieur pour aller chercher des points. On prend beaucoup de plaisir au Stade des Alpes cette année, on joue au football et le public est là pour nous aider. On sait que si on tire tous dans le même sens, on se créera beaucoup d’occasions, et on pourra toujours marquer. On a cette force là, comme on l’a montré en seconde période aujourd’hui.

Prochain match

SM Caen

SM Caen

30/10/2021

image versus
19H00
Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

Ligue 2 BKT 2021-2022
Stade Michel d'Ornano

dimanche 24 octobre
Les photos après GF38 – DIJON FCO (1-2)
Voir les photos