Actualités

Publié le 10/03/2018 11:15

Grenoble cale encore à domicile

Sur une pelouse qui n’aidait pas à élever la qualité des débats, et face à une équipe marseillaise qui s’était déplacée pour ne pas perdre, les Grenoblois n’ont jamais été en mesure de trouver la moindre faille et, bien que toujours leaders, voient fondre comme neige de mars, leur avance sur les autres prétendants à la montée.

Que ce fut compliqué ! Les premières minutes de la rencontre étaient plaisantes avec un onze grenoblois bien en place, qui se porte tout de suite dans le camp adverse. Les visiteurs sont pris de vitesse et s’en remettent à de nombreuses fautes pour stopper l’avancée des troupes iséroises. Ce temps fort s’achèvera avec la première occasion de Sotoca, bien servi par un coup franc idéalement dosé de Benet. La tête du Narbonnais passe tout près des montants d’Aissi Kebe. Malheureusement pour les 4062 spectateurs présents ce vendredi soir, la suite sera moins intéressante et le nombre de fautes et la rudesse des contacts iront crescendo.   Amiri, touché au genou sera longtemps soigné mais devra finalement céder sa place à Sacko à la demi-heure de jeu. Quelques minutes plus tard, c’est au tour du Grenoblois Abou Demba de se faire remplacer par Dady Ngoy. L’ancien joueur de Consolat est touché à la cheville (entorse) et doit quitter prématurément la pelouse du Stade des Alpes, pelouse qui a du mal à supporter les débats. La toute fin de la première période verra des Marseillais qui sortent beaucoup plus, un très bon coup-franc ou des contres rapides auraient pu leur donner des occasions de prendre l’avantage au score, mais l’arrière garde iséroise veille au grain.

La seconde période redémarre sur le même rythme, mais avec des Grenoblois qui jouent un cran plus bas et qui tentent de prendre de vitesse, un milieu et une défense adverses bien en place. M’Dahoma va sauver ses camarades sur la ligne alors que la tête croisée de Pinto Borges au premier poteau, sur un corner de Benet, avait surpris tout le monde.  Marseille, sur un gros temps fort, contraint les coéquipiers de Mayembo, encore une fois au sommet, de reculer. Mais Maubleu n’a somme toute pas grand-chose à faire et la domination des jaunes reste stérile. Si la première période était marquée par un grand nombre de fautes, la seconde voit les esprits s’échauffer et de nombreuses altercations émaillent le déroulement de la rencontre. La fin du match devient stressante, les deux équipes vont tenter de tuer le match, Mr Rouinsard est obligé de mettre beaucoup de diplomatie dans ses échanges avec les joueurs, mais est obligé de sortir plusieurs cartons. C’est Grenoble qui aura la plus grosse occasion à la suite d’une talonnade de Maanane qui surprend tout le monde mais Aissi Kebe s’en sort bien. Rien n’y fait, Grenoble  est contraint au partage des points.

Après 99 minutes de temps de jeu, les deux équipes rentrent aux vestiaires et si le partage des points est un bon résultat pour Consolat, les Grenoblois font grise mine avec ce onzième match nul, 3 points pris sur les 3 derniers matchs, sur un total possible de 9. Le championnat est loin d’être fini, mais quand on voit les séries que font Laval et Béziers qui sont, l’un sur le podium et le second au pied, la bataille s’annonce serrée et il faut absolument rattraper les points perdus en continuant, dès vendredi prochain à Avranches, cette excellente série à domicile. C’est désormais une obligation !

Dernier match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

17/09/2022

1 - 0 MT : 0 - 0
SM Caen

SM Caen

Ligue 2 BKT 2022-2023

lundi 24 octobre
Les photos après GF38 – VAFC (1-0)
Voir les photos