Actualités

Publié le 18/12/2016 12:04

#GF38USR (3-2) Grenoble s’impose et poursuit sa route

Grenoble s’est imposé hier face à une équipe vosgienne qui avait fait le déplacement pour ne pas perdre. Si la première mi-temps, malgré l’ouverture du score sur penalty par Raon, fut totalement maîtrisée de bout en bout, les Grenoblois ont eu un creux en seconde qui aurait pu leur être fatal, mais la volonté déjà démontré à Annecy était là et ils passent à trois victoires consécutives, série qu’ils comptent bien faire perdurer mercredi au Puy.

Olivier Guegan alignait ce samedi soir les mêmes onze titulaires que lors du dernier match à Annecy  Le début de la rencontre allait donner le ton, les joueurs grenoblois  s’installaient dans le camp vosgien et dominaient totalement les premières minutes. Le 4123 concocté par le coach prenait le dessus sur le mur défensif en 451 dressé par les joueurs vosgiens. Grenoble, par Ghérardi, Cianci ou Coulibaly donnait le la.  Ce n’est qu’au bout de huit minutes de jeu que Raon fera une première incursion dangereuse dans le camp grenoblois mais la défense se dégagera sans problème. Leur deuxième incursion, côté gauche, deux minutes plus tard verra un joueur visiteur déséquilibré par Coulibaly dans la surface. Bien qu’il y ait eu un peu d’exagération dans la chute, Mr Pezzoli siffle penalty. Le tir de Dufour est arrêté par Maubleu mais le ballon est renvoyé par le poteau sur le tireur vosgien qui a suivi et pousse au fond ce qui permet à Raon de mener au Stade des Alpes, contre le cours du jeu (11’). Grenoble ne se désunit pas et continue sa pression. Le jeu grenoblois fait mal aux Raonnais, Sotoca et Cianci, appuyés par Pinto Borges côté droit ou Ghérardi-Bengriba côté gauche font des brèches dans la défense. L’égalisation grenobloise viendra de Sotoca qui prend une fois de plus le dessus sur son défenseur. Son centre au cordeau voit Maanane s’imposer et smasher une tête que le portier Mahout ne peut que regarder partir au fond (23’). La domination du milieu grenoblois s’intensifie sous les coups de boutoir de Coulibaly, Ghérardi, Sotoca et consorts, mais pour l’instant, l’adversaire tient le choc et ne peut que se montrer sur quelques contres, néanmoins rapides. Beaucoup de fautes des visiteurs vont émailler cette fin de première mi-temps mais cela n’empêche pas le travail de sape des grenoblois. On est dans les arrêts de jeu quand Pinto Borges, très en vue sur ce match offre un caviar pour Maanane qui d’un ciseau acrobatique inscrit son sixième but en championnat et permet au GF38 de reprendre l’avantage.

Fort de ce but d’avance, les Grenoblois reprennent la seconde mi-temps comme ils ont terminé la première, en dominant de la tête et des épaules une formation raonnaise déboussolée. Mais, comme cela est malheureusement parfois le cas, Grenoble va lâcher petit à petit le ballon et laisser les visiteurs s’engaillardir, le match basculant côté rouge. Mais la défense bleue tient.  Grenoble finalement reprend un peu ses esprits et gère mieux ses actions, mais pas suffisamment pour faire douter Raon. Et malheureusement, sur une faute défensive, Benkajjane hérite du ballon et crucifie Maubleu d’une frappe croisée pour l’égalisation (70’).  Les coéquipiers de Deletraz accusent le coup et vont tergiverser encore quelques minutes, laissant craindre du pire. Mais très vite le milieu grenoblois va reprendre ses esprits. Dady au second poteau rentré en jeu rate une première reprise sur un centre venu de la droite. Ce n’est que partie remise, quelques minutes plus tard, Le milieu grenoblois récupère le ballon et Pinto sert Maanane qui remet astucieusement sur Sotoca qui frappe. Mahout est à la parade, mais le ballon est repris par Dady qui inscrit le troisième but grenoblois (75’). La fin de la rencontre sera totalement maitrisée par les Isérois qui vont lancer rushes sur rushes dans le camp adverse contraint de jouer en contres avec de grands ballons par-dessus notre défense. Mais à l’image de Spano, intraitable sur plusieurs actions, la défense alpine veille. Côté attaque, plusieurs offensives grenobloises échouent de peu. Les dernières minutes voient Raon tenter le tout pour le tout pour égaliser et Grenoble vouloir marquer un quatrième but mais la prestation globale des deux équipes est brouillonne et sans danger pour les gardiens.

Grenoble s’impose donc et continue sa série victorieuse, mettant la pression sur les deux équipes de Villefranche et Le Puy dont le match se jouera ce dimanche en raison du brouillard qui régnait ce samedi soir dans le Beaujolais. Et suivant le résultat, Grenoble pourrait aller chercher la première place du groupe en déplacement au Puy mercredi prochain. Pour cela il faudra s’imposer en Haute Loire. C’est en tous les cas le souhait de Pinto Borges qui se faisait l’écho de ses coéquipiers et déclarait qu’ils ne voulaient pas stopper cette série de sitôt.

La feuille de match

Au Stade des Alpes, Grenoble Foot 38 – US Raon 3-2 (mt 3-2)

Arbitrage de Mr Pezzoli  assisté de MM Falcon et Abela

Buts :  Maanane (23′, 45+2), Dady (76′) pour le GF38, Dufour (11′), Benkajjane (70′)

Avertissements : Bengriba (35′) pour le GF38, Abderrahmane(38′) pour l’USR

GRENOBLE : Maubleu, Bengriba, Spano, Vandenabeele, Cianci, Deletraz, Coulibaly (Dady Ngoy, 63’), Pinto Borges, Gherardi, Sotoca (Belvito, 79’), Maanane (Keita, 90’+1).

RAON-L’ETAPE : Mahout, Abderrahmane, Irep, Mascarelli, Rother, Téti, Dufour (Baghdad, 67’), Simsek (Ozcan, 89’), Benkajjane, Bassilekin, Damba.

 

Dernier match

Paris FC

Paris FC

14/05/2022

2 - 0 MT : 0 - 0
Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

Ligue 2 BKT 2021-2022
Stade Charléty

lundi 19 septembre
Les photos après GF38 – SM CAEN (1-0)
Voir les photos