Actualités

Publié le 02/10/2016 11:26

#GF38SDR (2-1) Grenoble à l’arrachée

Grenoble reste au contact du leader après sa victoire dans les arrêts de jeu face à une belle équipe du Stade de Reims qui n’était pas venu faire de la figuration, avec 6 pros. L’histoire retiendra que l’ancien stadiste Maanane aura crucifié ses ex-coéquipiers.

Le GF38 se présentait dans une formation classique, où le seul changement était la titularisation de Pinto Borges aux côtés de Coulibaly au milieu de terrain. Delétraz sur le banc, le capitanat revenait à Hugo CIanci, comme il est désormais de coutume.  Reims s’était déplacé avec du renfort puisque pas moins de six joueurs du groupe pro étaient alignés, à savoir Amiot, Glombard, Fortes, Kamarra, Oudin, Siebatcheu.  Malgré une entame pleine de volonté des Grenoblois, les premières minutes sont à l’avantage des visiteurs qui ne tardent pas à mettre Maubleu au travail, auteur d’un magnifique arrêt (4e).  L’alerte est chaude mais le GF38 va prendre petit à petit l’ascendant sur ce match mais échoue plusieurs fois, de très peu, dans ses tentatives. Le jeu va vite et la qualité est là, des deux côtés. Les deux équipes combinent bien et offrent un football rare en CFA. Grenoble joue rapidement et les unes-deux font souvent mouche. Sur l’un deux Elogo échoue de peu face au portier rémois. Mais attention à cette équipe visiteuse qui est très rapide en contre et oblige l’arrière garde iséroise à rester vigilant. La première demi-heure est plaisante mais le public aimerait voir des buts. Après deux corners grenoblois qui ne trouvent preneurs à la réception, on entre dans les arrêts de jeu. Sur une énième action grenobloise Elogo réceptionne le cuir et alors que tout le monde croit au centre, il tente sa chance d’une frappe enroulée qui va mourir dans le petit filet opposé trompant pour une première fois le portier rémois. Au vu du déroulement de cette première mi-temps, le score de 1-0 est logique à la pause, même si, excès de précipitation et manque de réalisme grenoblois ont évité un score plus lourd pour les visiteurs.

SotocaLa seconde mi-temps repart sur les mêmes bases et Grenoble pousse pour faire le break d’entrée. Sotoca, après avoir dribblé plusieurs adversaires perd son duel face au gardien. Sur l’action, Glombard, déjà sanctionné par Mr Zamo, hérite d’un second carton et est expulsé (54′). Désormais à dix, les Stadistes vont passer quelques minutes en mode panique mais s’en sortent finalement.  Du coup, Grenoble hésite à se projeter encore vers l’avant et va reculer, laissant le ballon aux rouges. A force de tergiverser, la sanction arrive sur un centre de Duponchelle côté gauche, Kamarra propulse le ballon au premier poteau pour l’égalisation. Grenoble continue de déjouer et cette fin de match s’annonce crispante pour les 3194 spectateurs. Les minutes déroulent, les coachs procèdent à plusieurs changements, les cartons jaunes tombent, les esprits s’échauffent mais le score ne bouge pas. Sur une action, Maubleu sort pour dégager mais bute sur Vandenabeele.Le ballon échoue sur Siebatcheu qui ne se pose pas de questions et frappe. Heureusement pour nos bleus, Vandenabeele est sur la trajectoire et stoppe le tir qui partait dans les cages vides.  Grenoble a eu chaud !! keitaCe sera ensuite Maanane ensuite qui perd son duel face à Louchet. On est rentré dans les arrêts de jeu, Reims est toujours à l’attaque et un joueur pénètre dans la surface. Coulibaly est au contact et les deux joueurs tombent.  Le banc visiteur se lève et réclame le pénalty mais l’arbitre en a décidé autrement ! Grenoble repart de l’avant et sur l’action suivante, Cianci déborde et, du point de corner , centre sur Deletraz qui reprend. Louchet, le portier  rémois repousse la frappe mais dans les pieds de Maanane qui donne, in extremis, la victoire à Grenoble aux détriments de ces anciens coéquipiers (92’) qui n’avaient pas perdu à l’extérieur depuis… deux ans…

Avec cette victoire à l’arrachée, Grenoble reste seul au contact du Puy qui s’est imposé pour la 6eme fois en 7 rencontres. Villefranche s’est quant à lui incliné à domicile face à Saint Louis. Samedi prochain, déplacement à Annecy, mais en Coupe de France pour cette fois avant un nouveau déplacement ensuite à Villefranche.

La feuille de match

À Grenoble, Stade des Alpes  , Grenoble Foot 38 – Stade de Reims B 2-1 (mt 1-0).

Arbitre : M.Zamo. 3194  spectateurs.

Buts

GF38 : Elogo (45′ ) et Maanane (92′)

SDR : Kamarra (65′ ).

Avertissements

GF38 : Spano (66′ ), Gherardi (72′ ),  Sotoca (78′ )

SDR : Glombard (29′ et 54′ ), Siebatcheu (74′ )

Exclusion

SDR Glombard (53′ ) .

Les équipes

GF38 : Maubleu, Cianci (cap) , Spano, Vandenabeele, Keita, Coulibaly I, Pinto-Borges (David, 68′ ), Elogo (Deletraz, 82′ ), Sotoca, Gherardi, Belvito (Maanane, 75′ ).

Entr : Olivier Guégan

REIMS B : Louchet, Glombard, Amiot, Disasi, Duponchelle, Perrin, Fortes (Diaz, 56′ ), Lobry (cap), Oudin (Piechocki ,90′), Siebatcheu, Kamarra (Chalabi, 78′ ).

Entr : David Guion

Prochain match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

03/12/2021

image versus
21H00
Havre AC

Havre AC

Ligue 2 BKT 2021-2022
Stade des Alpes

dimanche 21 novembre
Les photos après VAFC – GF38 (1-0)
Voir les photos