Actualités

Publié le 08/01/2017 10:51

#GF38EFSR #CDF Grenoble n’ira pas plus loin

Bien qu’ayant joué une partie de la rencontre en supériorité numérique,  Grenoble  qui était revenu au score, se fait surprendre en fin de match en concédant un penalty sévère et doit s’incliner, pour la première fois de la saison au Stade des Alpes et laisse  les Varois continuer l’aventure en Coupe de France.

Sans Bengriba et Cianci suspendus, Keita retrouvait son poste de latéral gauche et le jeune Dieng était titularisé à droite. C’étaient les deux seuls changements par rapport au onze type que le coach Guegan aligne depuis quelques rencontres.

D’entrée de jeu Grenoble prend les choses en main et dès la 3eme minute, Maanane est illégalement stoppé à la limite de la surface, mais sur le coup franc, Ghérardi trouvera le mur. Le premier quart-d’heure est à l’avantage des locaux qui passent souvent par le côté droit , avec Sotoca, pour apporter le danger. Mais petit à petit, l’Etoile sort plus proprement et propose un jeu construit qui commence à poser problème aux Grenoblois. Cela devient chaud pour Grenoble avec une première alerte et une belle tête de Mendy sur la transversale (23’). Quelques minutes plus tard, le même Mendy est à la réception d’un centre de Adhadi et ouvre le score pour Fréjus de la tête. Grenoble va subir encore quelques minutes le jeu stelliste, mais reprend vite le contrôle du match et tente de revenir au score. Le dernier quart-d’heure n’apportera rien de bon, les fautes pleuvent, les palabres occupent joueurs et corps arbitral, on se demande alors quand va se finir cette mi-temps qui commence à trainer en longueur. Fait de match incroyable, Fréjus opèrera ses 3 changements sur blessures lors de cette fin de mi-temps. C’est d’abord Marignale, puis Adhadi qui sont remplacés. Alors que nous sommes dans le temps additionnel (5 mn), Grenoble pousse et sur une dernière action, Deletraz d’une passe lobée sert Maanane qui tente le retourné. Mais Delvigne y va de la tête et malheureusement prend le pied de l’avant-centre grenoblois en plein figure. Sonné, le visage en sang, le numéro 6 varois restera de longues minutes sur le terrain, secouristes et médecin du GF38 autour de lui,  avant d’être emmené par les secouristes. Le jeu reprend, mais les équipes n’y sont plus, même si sur une mésentente grenobloise, Fréjus n’est pas loin d’aggraver le score. La mi-temps est sifflée sur ce score de 0-1 pour Fréjus qui a dû effectuer ses 3 changements dans les 5 dernières minutes de jeu.

La deuxième mi-temps redémarre et c’est Fréjus, via Mendy qui frappe le premier. Alors que Grenoble est revenu sur le terrain avec d’autres ambitions, Tlili part en contre et laisse tout le monde sur le carreau, sauf Spano qui fait un retour énorme pour piquer le ballon au numéro 10 varois, à 50 cm des buts grenoblois. D’une pichenette il écarte le danger. Maubleu se saisit du ballon  mais l’arbitre estime que la passe est volontaire et ordonne un coup franc dans la surface(47’). Grenoble tant bien que mal arrive à se sortir de cette situation mais Maubleu est touché par  Dumas. Déjà averti verbalement par Mr Delpech, et ayant sûrement échangé quelques amabilités avec ce dernier, le numéro 5 varois est renvoyé aux vestiaires. L’Etoile finira à 10. C’est le déclic pour des  Grenoblois qui vont enfin pousser. Idéalement servi par Sotoca, Gherardi place une belle tête mais Deneuve est sur la trajectoire. Les visiteurs continuent leur travail de sape avec de nombreuses fautes d’antijeu et palabres incessantes. Alors que le jeu grenoblois se déroulait souvent du côté droit, l’entrée de Dady, positionné à gauche va donner du fil à retordre à la défense qui prend l’eau. Sur un corner, le ballon est mal dégagé par la défense. Le cafouillage profite à Spano qui catapulte le ballon au fond des filets (62’).  Grenoble continue de pousser, les stellistes sont au bord de la rupture et se contentent de maigres tentatives de contre, mais sans succès. Dady se verra ensuite refuser un but pour une position de hors-jeu.  On rentre dans les dernières minutes de la rencontre quand ce diable de Mendy part seul en contre et transperce le milieu grenoblois trop attentiste sur le coup et au contact avec un défenseur, tombe dans la surface. Penalty limite que siffle Mr Delpech et que transformera Soly (81’) .
Les dernières tentatives grenobloises seront veines et les hommes de Guegan doivent s’incliner et arrêtent là leur aventure en Coupe de France, ce qui est somme toute, un joli parcours dans cette compétition qui fête cette année son centenaire. Maintenant, retour au seul objectif qui vaille, la montée en National et ce sera dès samedi prochain au Stade des Alpes avec la réception d’Auxerre B.

La feuille de match

A Grenoble, Stade des Alpes, 2869 sp,  GF38 – EFC FSR 1-2 (mt 0-1)

Buts : Spano (62′) pour le GF38, Mendy(27′), Soly sp (81′) pour l’Etoile.

Avertissements : Moreira (22′), Adhadhi (37′), Dao Castellana (55′), Gbohou (87′) à l’Etoile; Dieng (73′), Keita (81′)  au GF 38

Etoile: Deneuve (c), Adhadhi (Dao Castellana 44′), Moreira , Marignale (Reynaud, 39′), Dumas, Delvigne (Nadifi 45’+6) , Gbohou, Mouillon, Soly, Tlili , Mendy
GF38: Maubleu – Dieng, Keita, Vandenabeele, Spano, Pinto Borges, Sotoca (Belvito 83′), , Delétraz (c),  Maanane, Ghérardi, Coulibaly (Dady Ngoy, 62′)

Dernier match

Paris FC

Paris FC

14/05/2022

2 - 0 MT : 0 - 0
Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

Ligue 2 BKT 2021-2022
Stade Charléty

mardi 09 aot
Les photos après GF38 – FCSM (1-0)
Voir les photos