Actualités

Publié le 06/11/2016 10:31

#GF38ASY (2-2) Grenoble, dans un jour sans, s’en sort bien !

Il y a des jours comme ça… Grenoble n’aura jamais été en mesure de prendre totalement le match à sa main et le match nul obtenu dans les dernières minutes de la rencontre est en soi une contre-performance tant l’animation offensive grenobloise aura manqué de constance sur les 90 minutes.

Lors du protocole d’avant-match, les Red Kaos déployaient un tifo, deux 2 côte à côte, pour fêter leurs 22 ans. Personne ne se doutait alors que ce serait également le score final d’un match qui a frustré beaucoup de monde, joueurs en tout premier, staff et spectateurs. En l’absence de 3 joueurs titulaires lors du dernier match, Belvito, David et Sotoca, c’est Maanane que le coach Olivier Guégan avait placé à la pointe de l’équipe qui évoluait en 433, Elogo était de retour dans le onze tout comme Ghérardi !  La petite surprise provenait de la première titularisation  et apparition en CFA de Guegan en latéral gauche.1-spin1541

La rencontre débutait par un round d’observation et les deux équipes se neutralisent en milieu de terrain. Du rond central, le capitaine Deletraz décide alors de passer par-dessus le rideau auvergnat et sert Dady Ngoy. L’ancien Yzeurois, s’échappe mais se fait rattraper par son latéral qui commet alors une faute. Le jeu est dans la surface et Mr Sylvestre siffle logiquement penalty. Maanane, prend alors ses responsabilités pour l’ouverture du score. 3eme but de l’ex Champenois en championnat (7’).

Tout était si bien parti…

Grenoble construit et plutôt bien mais ne parvient pas à prendre le dessus sur une équipe auvergnate séduisante. Grosse frayeur coup sur coup avec une interception de l’avant-centre auvergnat sur une passe mal appuyée de la défense. Sauvadet se présente seul face à Maubleu qui est sorti mais sa frappe s’écrase sur la transversale (19’). 30 secondes plus tard, un coup franc de trente mètres va donner une nouvelle frayeur aux 2968 spectateurs présents. Maubleu, avancé doit se détendre pour éviter le lobe et peut heureusement détourner en corner. Le GF38 a eu chaud et se reprend, mais c’est inconstant et il ne se passe plus grand chose. Mine de rien, Grenoble a ,petit à petit, reculé et Yzeure s’engaillardit de nouveau, sans être toutefois réellement dangereux. Sans intensité et sans actions dangereuses, le match est fade. Sur une perte de balle côté droit, la défense grenobloise concède un corner. Et l’expérimenté Mbaye, ancien joueur Grenoblois et Echirollois est le plus prompt et égalise de la tête. Tout est à refaire pour Grenoble!  Alors que la pluie redouble d’intensité, plus rien ne se passe sur les dernières minutes et les deux équipes rentrent aux vestiaires pour la pause.1-spin1577

Ce sont des Grenoblois conscients de leurs lacunes qui vont mordre dans le ballon au retour sur la pelouse. A peine quelques premiers échanges et Colard se met en évidence en gagnant son duel face à Ghérardi. Mais dans la foulée, sur un corner, c’est un joueur d’Yzeure qui reprend la balle dégagée par la défense bleue et trouvera le poteau… Les minutes s’écoulent dans cette seconde mi-temps et l’équipe de Grenoble n’est manifestement pas guérie et n’y est plus dans l’animation offensive, même si l’entrée de Pinto Borges a redonné un peu de liant. C’est Yzeure qui domine désormais légèrement cette rencontre, profitant des espaces donnés par les locaux. Et sur un contre d’école, fait de jeu en triangle de belle facture, un coup de tonnerre s’abat sur le Stade des Alpes avec le but de Ligoule (67’). Grenoble est mené sur son terrain. !

A l’arrache…

En équipe d’expérience, le GF38 ne s’affole pas et va alors poser les bases d’un football plus simple, construit. Yzeure muscle son jeu et gagne du temps, trop heureux de la tournure des événements mais recule, espérant probablement tuer la rencontre sur un contre. Mais reculer n’est pas ce soir une bonne tactique et les actions chaudes se succèdent et mettent la pression sur la défense. Colard se mettra encore en évidence sauvant les siens à plusieurs reprises.  Sur un coup franc, mini-corner, le ballon échoit à Dady, seul au second poteau. Sa frappe est détournée et donne l’égalisation à Grenoble (83’). S’en suit alors une fin de match endiablée avec des Grenoblois qui veulent aller chercher la gagne, mais trop tard. Malgré de nombreuses actions chaudes, Yzeure tient son match nul au grand dam des supporters isérois qui espéraient beaucoup mieux de leurs protégés.1-spin1763

 

Chasselay s’invite à la fête

Avec ce deuxième match nul à domicile, le GF38 loupe une première possibilité de réduire le retard sur le leader Le Puy qui, toujours invaincu, n’aura pu cependant que ramener un match nul de Lyon. Troisième équipe du podium, Villefranche concède aussi le partage des points, à domicile face au premier relegable. Les Caladois se font même éjecter du trio de tête par Chasselay qui s’invite à la fête et rattrape les Grenoblois après leur victoire à Montceau.  CFA, championnat compliqué… Au tiers de la compétition, si les Ponots ont l’avantage, rien n’est fait. Les prétendants semblent avoir d’ores et déjà annoncé la couleur et la bataille sera rude est indécise, probablement jusqu’au bout !

Place désormais au septième tour de Coupe de France à Misérieux-Trévoux dimanche prochain avant le futur déplacement à Andrézieux, premier relégable.

LA feuille de match

A Grenoble, Stade des Alpes,  Grenoble Foot 38 – AS Yzeure 2-2 (mt 1-1)

Arbitres :   Mr Sylvestre assisté de MM Guerroudj et Amchachti

But pour GF38 : Maanane (7′), Dady Ngoy (83′)

But pour ASY : Mbaye (41′), Ligoule (67′)

Avertissements GF38 : Cianci (56′), Pinto Borges (88′)

Avertissements ASY : Ligoule (28′), Millot (83′)

GF38 :  Maubleu, Cianci, Guegan(Keita 72′), Sapina, Spano, Deletraz (c), Dady Ngoy, Coulibaly I, Maanane, Ghérardi, Elogo (Pinto Borges, 60′)

Dernier match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

17/09/2022

1 - 0 MT : 0 - 0
SM Caen

SM Caen

Ligue 2 BKT 2022-2023

lundi 24 octobre
Les photos après GF38 – VAFC (1-0)
Voir les photos