Actualités

Publié le 16/10/2016 10:48

#FCVBGF38 (2-1) Grenoble se prend les pieds dans les Calades

Cette 8eme journée a vu la première défaite de la saison du Grenoble Foot 38 qui avait pourtant ouvert la marque en première mi-temps et qui s’est fait rattraper et dépasser en toute fin de match par des Caladois qui ont été plus réalistes sans être jamais dangereux.

La recette d’un Villefranche – Grenoble, c’est généralement peu d’actions butant sur des blocs compacts et aucune des deux équipes ne prenant véritablement l’ascendant sur l’autre. Cette édition 2016 ne déroge pas à la règle quant au jeu mais par contre, si les locaux l’ont finalement emporté, ils le doivent néanmoins à un brin de réussite que n’ont pas eu ou n’ont pas su provoquer les Grenoblois malgré avoir eu une plus grande possession du ballon mais trop peu d’occasions franches durant 90 minutes.

Maubleu dans les cages, Cianci capitaine et Keita bloquant les couloirs et la doublette Spano Vandenabeele au centre. Défense classique des Grenoblois qui entraient sur le terrain en 433 avec Coulibaly, Pinto Borges et Elogo au milieu, Dady,  Belvito et Ghérardi sur le front de l’attaque. Le match démarre sans aucune seconde d’observation et Villefranche montre d’entrée des velléités offensives. Mais très vite celles-ci sont contrecarrées par un bloc grenoblois qui va poser le jeu et se montrer patient dans la construction. Le premier quart d’heure ne donne pas grand-chose, juste des bribes d’actions sans conséquence. Maubleu, sur une sortie au poing se fait sécher et reste plusieurs minutes au sol mais peut finalement se relever et reprendre normalement son poste(16′).  Le milieu grenoblois avec Pinto et Coulibaly, cadenasse l’entre jeu mais peu d’actions iséroises sont réellement dangereuses. Il faudra attendre la 36eme minute de jeu pour voir une percée de Belvito qui est bousculé dans la surface. Penalty indiscutable que le néo grenoblois transforme lui-même, prenant Philippon à contre-pied. Avec ce but on s’attend à une réaction immédiate des joueurs locaux mais, s’ils musclent leur jeu, multipliant les fautes, ils laissent la maîtrise de la rencontre aux Grenoblois qui poussent. Sur un contre, Belvito s’échappe sur le côté droit et adresse un centre parfait pour Ghérardi seul au second poteau dont la tête trouve la transversale (42’). Le break était tout prêt !  Retour au vestiaires sur ce score en faveur du GF38.

A la reprise, les deux équipes veulent imposer le jeu et si Villefranche prend la possession du ballon, c’est Coulibaly qui va donner des sueurs froides aux 500 supporters caladois présents à Montmartin. L’ancien dunkerquois part balle au pied, combine en une-deux avec Belvito et se présente seul face au gardien. Il choisit la frappe en force mais Philippon sort une belle parade et sauve son équipe. Le ballon est cette fois-ci confisqué par les joueurs rhodaniens mais cela reste sans danger pour un Maubleu qui somme toute passe une soirée tranquille. Peu d’actions à se mettre sous la dent, le match en baissant d’intensité se montre presque ennuyeux.  La fin de la rencontre approche et les esprits s’échauffent et les cartons tombent, et pour le GF38, Dady, Sotoca et Cianci, écopent chacun de la sanction, trois en cinq minutes. La faute du capitaine grenoblois donne un coup franc dangereux. Ce que confirme Bulur qui d’une belle frappe à ras du poteau trompe Maubleu pour l’égalisation (74’). Olivier Guégan, qui avait fait rentrer Sotoca peu de temps auparavant aligne une seconde force offensive, David, qui d’entrée sur coup franc, se montre dangereux, son tir étant repoussé non sans mal par la défense de Villefranche.  Grenoble pousse et les locaux ont nettement reculé laissant le ballon aux visiteurs et se contentant apparemment d’un score à parité, tentant néanmoins de placer quelques contres.  Cette « stratégie » va se montrer payante puisque sur un contre très bien joué Benamarra place un tir que ne peut arrêter Maubleu. 66% de réussite. Deux buts sur trois tirs cadrés, la partie est pliée et malgré l’entrée de Maanane et 4 minutes d’arrêt de jeu, Grenoble s’incline pour la première fois de la saison. Le plus rageant est que Grenoble n’est pas tombé face à une équipe plus forte, et le match nul aurait été somme toute un résultat logique. Les joueurs isérois avaient pu l’emporter par deux fois in extrémis, à Lyon et contre Reims . Cela ne marche pas à tous les coups et en n’ayant pu se mettre à l’abri plus tôt, c’est Grenoble qui cette fois s’est fait rattraper et punir en toute fin de match.

L’étonnant Le Puy qui  l’emporte largement à Auxerre prend le large au classement, suivi à huit points par Villefranche et Grenoble, tous deux un match de moins que le leader. Place samedi prochain à la coupe de France et au déplacement à Aix Les Bains pour le sixième tour.

Dernier match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

17/09/2022

1 - 0 MT : 0 - 0
SM Caen

SM Caen

Ligue 2 BKT 2022-2023

lundi 24 octobre
Les photos après GF38 – VAFC (1-0)
Voir les photos