Actualités

Publié le 15/04/2018 10:59

Difficile mais précieuse victoire pour le GF38 !

En s’imposant, certes difficilement, mais avec abnégation et surtout deux buts signés Elogo sur penalty et Bengriba, les Grenoblois, non seulement retrouvent le goût de la victoire au bon moment, mais surtout se retrouvent idéalement placés avant les 4 derniers matchs de la saison.

Il y avait le choc sportif attendu, et tous ses enjeux, mais l’avant match fut plein d’émotion avec l’hommage rendu à notre speaker en présence de sa famille et par deux fois, en son honneur, les applaudissements ont rempli le stade.

Avec plusieurs joueurs cadres absents, soit suspendus, Eric Vandenabeele, Harouna Abou Demba ou encore Ibréhima Coulibaly, soit blessé, Fernand Mayembo, le onze grenoblois voyait la première titularisation en défense centrale d’Anthony Walongwa aux côtés de Sélim Bengriba, alors que Maxime Spano faisait son retour, sur le banc.  La rencontre démarrait tambour battant, les deux équipes, avec le même nombre de points au coup d’envoi, avaient gros à jouer, pour rester placées dans la course. D’entrée, Sotoca montre son envie avec un premier débordement et un centre qui sera contré, la première frappe sera grenobloise, sur coup franc de Benet, la tête de Boussaha est cadrée mais directement dans les bras du gardien (6′). La première grosse occasion est pour Béziers (9’) avec Kanté, qui, servi dans le dos de la défense grenobloise, part seul mais Maubleu est auteur d’un beau réflexe, empêchant les rouges d’ouvrir le score. Les Grenoblois sont sous pression en ce début de rencontre et procèdent par contres. Le match s’équilibre et chaque équipe se rend coup sur coup, donnant un match intense. Maubleu doit une nouvelle fois s’interposer devant Kanté, dont la vitesse pose des soucis à la défense. La patte gauche de Benet n’est pas loin de faire mouche sur une superbe frappe enroulé de 20 mètres mais qui ne fait que frôler la lucarne. Une première période frustrante s’achève, Grenoble a du mal face à une équipe biterroise, bien en place.

Béziers est clairement une équipe en forme et prend à son compte le jeu dès le retour des vestiaires. Grenoble souffre mais ne lâche rien, Benet, après une belle combinaison entre Elogo, Sotoca et Boussaha, aura une nouvelle opportunité, mais verra sa frappe déviée (52’). L’entrée de Chergui va redonner de la vitesse au jeu isérois. Sur un de ses débordements, il sert Sotoca qui se fait bousculer dans la surface. La faute est indiscutable… Penalty (66’). On passera sur les quelques minutes d’intox, et Elogo, imperturbable, ouvre le score pour les bleus (69’).  Les joueurs adverses sont sortis de leur match et Grenoble va en profiter pour enfoncer le clou. Chergui, encore lui, se fait faucher sur le côté droit. Sur le coup franc, Benet sert Bengriba, totalement esseulé au second poteau, qui propulse le ballon au fond (73’). En 4 minutes, les Grenoblois ont renversé la situation et mènent désormais. Béziers tentera bien de revenir, mais bien regroupés en défense, les coéquipiers de Maubleu veillent au grain et stoppent toutes les occasions adverses.

Après cette victoire Ô combien importante dans ce 30e match de championnat, le GF38 reprend la place de dauphin, à 3 points du leader, le Red Star, et a égalité de points de Rodez. La route vers la Ligue 2 continue vendredi prochain avec le déplacement à Chambly qui jouera mardi en demi-finale de Coupe de France, contres les Herbiers, notre prochain hôte au Stade des Alpes.

Dernier match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

17/09/2022

1 - 0 MT : 0 - 0
SM Caen

SM Caen

Ligue 2 BKT 2022-2023

lundi 19 septembre
Les photos après GF38 – SM CAEN (1-0)
Voir les photos