Actualités

Publié le 13/04/2018 20:47

Contre Béziers …. « Faites du bruit pour Grenoble !!! »

“Faites du bruit pour Grenoble” : C’était son gimmick qu’il utilisait pour chauffer le stade ou quand il sentait que l’ambiance baissait et que ses bleus et blancs avaient besoin que le public les soutienne encore plus, c’était Thierry.

Cette phrase résonnera longtemps dans nos têtes et notamment ce samedi face à Béziers, match capital s’il en est ! Thierry a quitté le stade il y a deux semaines sur une défaite et pour lui, pour le club, il la faut celle-ci… Rien d’autre que la victoire !! Elle a de l’importance pour l’avenir et si l’avenir se fera sans la présence de notre speaker, l’avenir ce sera avec lui dans nos cœurs et sa voix restera à tout jamais comme appartenant à ce stade qui lui a valu de belles émotions. Tous ensemble, nous rendrons un hommage à Thierry avant de laisser place au sportif et à la course vers la Ligue 2.

Et cette course-là passe par la réception de Béziers ce samedi. Les Bitterrois sont sur une série de folie et se sont invités à la course à la montée.  En troisième position à la fin de l’été, ils ont connu une grosse période de moins-bien et l’hiver les a vu dans le dernier tiers du classement. Et 2018 est arrivée tout comme la remontada de folie, alignant 10 matchs sans défaites, 5 victoires de suite. Tant et si bien qu’à 5 matchs de la fin de la saison, ils sont à la lutte avec les Grenoblois, à égalité de points, même nombre de matchs. A l’image des coéquipiers de Sotoca, ancien Biterrois et meilleur buteur grenoblois, ils s’appuient sur plusieurs buteurs, Kanté(6), Rabillard (6), Sissoko (5) et sur la 3eme meilleure défense du championnat (25buts).

C’est donc des candidats très sérieux qui se déplacent au Stade des Alpes. Eux comme nous se doivent de gagner ce qui annonce un match d’une très haute intensité. Côté grenoblois, le coach doit faire avec 3 suspensions de joueurs clé, Vandenabeele, Abou Demba et Coulibaly et quelques petits pépins qui arrivent au mauvais moment. Mais le groupe est assez étoffé pour que les joueurs retenus soient au niveau. C’est pour beaucoup, ce qui fait une des forces des Grenoblois, la « profondeur du banc ». L’effectif tourne, mais la qualité de l’équipe ne faiblit pas. Ce groupe est parti se mettre au vert ce vendredi, histoire de se retrouver tous ensemble à ne faire qu’un bloc, prêt à la bataille finale.

On est dans le money time et tous les résultats prennent désormais une importance capitale.  Grenoble doit, pour l’occasion, en finir avec ses vieux démons… Retrouver le chemin des filets…. Le paradoxe grenoblois est bien là, second au classement mais avec une série de 6 matchs sans victoires, 3eme moins prolixe attaque du championnat, 7 buts sur ses 10 derniers matchs.

Le public sera, on l’espère, en nombre. Ce public qui croit en son équipe. Certes buts et victoires sont trop peu nombreux au Stade des Alpes pour satisfaire le Grenoblois qui est demandeur de spectacle et de beau jeu. Mais s’il est toujours là à pousser derrière les bleus et blancs, c’est qu’il veut retrouver le professionnalisme…

Alors on va le faire,  et tous ensemble, déjà, ce samedi “On va faire du bruit pour Thierry”…

Dernier match

Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

17/09/2022

1 - 0 MT : 0 - 0
SM Caen

SM Caen

Ligue 2 BKT 2022-2023

lundi 24 octobre
Les photos après GF38 – VAFC (1-0)
Voir les photos