Actualités

Publié le 14/10/2017 11:21

Après sa victoire sur Avranches (3-1), Grenoble se repositionne

Après avoir été menés, les Grenoblois se sont finalement imposés largement face à une équipe d’Avranches qui bien que dominée dans le jeu en seconde mi-temps aura posé des problèmes et longtemps retardé l’échéance.

Avranches, lanterne rouge du classement, s’était déplacé en Isère avec l’espoir d’y faire un exploit. Si le résultat final est à l’avantage des Grenoblois, les visiteurs d’un soir leur ont posé des problèmes et Camara aura dû s’employer pour retarder l’ouverture du score puis empêcher une égalisation manchote qui aurait pu tout changer. Tout commençait bien dans cette partie avec une première combinaison terminée par une frappe de Sotoca mais directement sur Beuve. Ce sera ensuite au tour de Belvito de tenter sa chance mais le portier adverse est bien placé. Grenoble domine mais n’arrive pas à concrétiser de beaux mouvements et Avranches donne du fil à retordre au milieu. Les deux équipes se montrent tour à tour dangereuse. Si les frappes Grenobloises n’inquiètent pas outre mesure Beuve, Camara doit s’employer une première fois devant Mayulu qui s’était défait de la défense grenobloise.  Quelques minutes plus tard, une incursion dans la défense, quelque peu statique sur le coup, offre une occasion incroyable aux Manchots, mais la frappe à 50 cm de la ligne de but, n’est pas cadrée !!! Ce n’est que partie remise, quelques secondes plus tard, Belahmeur voit sa frappe détournée et Camara est impuissant. Stupeur au Stade des Alpes, Avranches mène au score (38’, 0-1). Mais Grenoble, à réaction (un peu trop, au goût d’Olivier Guegan), va mettre la pression sur les rouges. Belvito chipe le ballon côté droit et, le long de la ligne s’enfonce dans la surface et trouve Sotoca qui fusille Beuve (44’, 1-1). Grenoble est revenu, juste à temps avant que Mr Lissorgue ne renvoie tout le monde aux vestiaires.

A la reprise, c’est un Grenoble métamorphosé qui prend les choses en main. D’entrée, Belvito servi par Sotoca voit Beuve sortir une parade sur sa ligne. Avranches profite du peu de ballons et par deux fois, Camara doit sortir le grand jeu pour empêcher le retour d’Avranches. Les coéquipiers de Deletraz continuent de pousser et acculent leurs adversaires devant leur cage mais ne trouvent pas la faille qui va leur permettre de prendre le dessus au tableau de marque. Le changement tactique en 352 opéré par le coach grenoblois, permet de densifier le milieu qui domine son vis-à-vis et permet aux Grenoblois de rester maitre de la partie. Il ne reste plus qu’à le concrétiser. C’est Deletraz qui va allumer la mèche et servir magnifiquement Benet dans l’intervalle. Le numéro 21 bénéficie d’un contre favorable qui le place idéalement pour fusiller Beuve du point de penalty, d’une frappe magistrale pleine lucarne (73’, 2-1). Et du droit s’il vous plait ! Il reste un quart d’heure de jeu, et si Grenoble, en bon gestionnaire, maitrise la partie, il faudra encore un grand Camara pour s’interposer sur une tête de Mayulu, évitant le retour des Manchots. On est à peine entré dans les arrêts de jeu qu’Elogo déborde sur le côté droit, provoque et centre au second poteau pour Sotoca pour son doublé et son 4eme but de la saison (90+1, 3-1)!

Une première mi-temps en demi-teinte, une seconde à réaction, Grenoble s’impose et fait une bonne opération en se repositionnant sur le podium, avant d’être exempt lors de la prochaine journée de championnat. Avec trois promus aux trois premières places, le championnat National est des plus indécis pour l’heure, et bien malin celui qui pourrait faire le moindre pronostic !

Dernier match

Paris FC

Paris FC

14/05/2022

2 - 0 MT : 0 - 0
Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

Ligue 2 BKT 2021-2022
Stade Charléty

jeudi 23 juin
LA REPRISE EN PHOTOS
Voir les photos