U18 Pro Ligue : Grenoble revient de Chasselay avec un  match nul mais aussi des regrets

Ce dimanche, les U18 d’Eric Monteiro se déplaçaient à Chasselay. Menés dès le début de la rencontre, les jeunes Grenoblois égaliseront en toute fin de match. Au-delà de la performance, nos joueurs sont sortis avec des regrets, tant il y avait mieux à faire. Résumé et réaction du coach.

A Chasselay, Stade Ludovic Giuly (annexe) MDA Chasselay – Grenoble Foot 38 1-1 (mt 1-0)

Buts pour le GF 38 : Auddino

GF38 : Meunier, Dahou, Barbier, Bietrix,  Boufenzer,  Guiliano, Boukreris, Deki, De Faria, Cagol,  Auddino,  Nsonde,  Belkheir,  Keita.

Après une entame de match très fébrile et  sans agressivité  de la part des Grenoblois c’est fort logiquement que les locaux ouvrent le score sur leur première venue dans les 20 mètres des jeunes Isérois.  Les joueurs de Chasselay  poussent de façon désordonnée pendant 1/4 d’heure en abusant de longs ballons et un jeu direct  sur un petit terrain synthétique.  Les Grenoblois laissaient passer l’orage et reprenaient ensuite le match en main jusqu’à la pause en essayant de construire leur actions par du jeu au sol devenu difficile par manque d’espaces sur ce petit terrain. Malgré  3 situations dangereuses à leurs actif en première mi-temps, nos U18 ne parvenaient pas à égaliser et rentraient au vestiaire menés 1 à 0.

Après une mise au point collective et individuelle lors de la pause , les Grenoblois allaient revenir avec d’autres intentions  à la reprise de la 2ième mi-temps.  Ces derniers imposent alors un rythme soutenu avec beaucoup plus d’envie et d’agressivité sans permettre à l’adversaire d’avoir le ballon. Le jeu est à sens unique et c’est fort logiquement que Auddino à 5 minutes de la fin du match allait permettre à Grenoble de revenir de ce déplacement en terres  rhodaniennes  avec le point du match nul. Malgré tout,  le visage des Grenoblois   montrait beaucoup de déception  pour avoir fait un match nul alors que la victoire était à leur portée.

Eric Monteiro : «  je suis fier des joueurs qui n’ont rien lâché sans se désorganiser pour aller chercher au moins un point pour un match qui avait mal commencé. A soigner la semaine prochaine, notre début de match pour ne pas avoir à revivre ce genre de scénario »

CD - 10 novembre 2017.