#SLNGF38 #CFA Encore et toujours !

C’est en Alsace que les Grenoblois continuent leur quête du Graal ce prochain samedi, 18h00, avec un déplacement à Saint Louis Neuweg, onzième au classement.  Une nouvelle victoire permettrait de prolonger la belle série en cours et de prendre 3 points, supplémentaires et nécessaires, pour rester au contact du leader ponot.

Le weekend dernier Olivier Guegan et ses troupes retrouvaient le Stade des Alpes après deux déplacements victorieux. Face à un potentiel concurrent à la montée, et pour ne pas se faire distancer, il fallait l’emporter. Une première mi-temps mitigée face à une équipe recroquevillée en défense aurait pu raviver des mauvais souvenirs d’un Grenoble plus emprunté. Si le mur adverse semblait solide mais nos joueurs n’ont pas su trouver le jeu leur permettant de profiter des quelques brèches ouvertes. A l’entame de la seconde, changement de ton, staff et public furent vite rassurés. Sotoca et consorts avaient retrouvé leur football offensif et réaliste avec lequel ils avaient construit leurs trois précédentes victoires. Florian David a retrouvé le chemin des filets d’une belle frappe de 18 mètres et Maxime Spano s’offrait son premier doublé en carrière et ses deux premières réalisations en championnat.  Avec ces 3 nouveaux buts, nos Grenoblois s’imposaient finalement sans trop de soucis et engrangeaient une 4eme victoire, une nouvelle clean-sheet et 3 points supplémentaires. Grenoble est sur sa lancée et a les moyens de s’imposer une nouvelle fois dans la banlieue mulhousienne.

St Louis Neuweg connaît une seconde saison pour le moins équilibrée avec, sur 20 matchs joués, sept défaites, sept nuls et six victoires. A domicile, les Ludoviciens restent sur une série de quatre nuls, une défaite et leur dernière victoire y remonte à fin novembre. Ils ne comptent d’ailleurs qu’une seule victoire en 2017, à Chasselay la semaine dernière. Cela ne leur permet pas d’avoir le matelas nécessaire au maintien pour leur seconde saison en CFA, 8 points sur le premier relégable, Auxerre, qui compte cependant un match de plus.  Ce mercredi, en recevant le stade de Reims dans un match de rattrapage, ils n’ont pu glaner que le point du match nul, ayant été dominé dans le jeu sans pouvoir avoir de véritables occasions. Pour ne pas se compliquer la tâche lors de ces dernières journées cruciale, les hommes de Vincent Rychen vont devoir enchaîner des résultats positifs. En recevant le dauphin du championnat, ils devront pour cela relever leur niveau et la défaite du match aller, 9eme journée, où Grenoble l’avait emporté, pourrait être un facteur motivant. Avec cette victoire 3-0, les buts de Belvito, Maanane et Dady avaient conclu un très bon match des joueurs alpins.

Le groupe grenoblois s’est retrouvé ce lundi au centre d’entraînement du Vercors.  Et comme d’habitude, ce fut dans une ambiance détendue mais très studieuse que les séances quotidiennes se sont déroulées. Pour ce déplacement au Stade de La Frontière, le coach Olivier Guegan a retenu le jeune Jan Kaye et fait revenir Mathieu Lafon dans le groupe. C’est Nicolas Belvito et Ibréhima Coulibaly qui en sortent et qui seront à disposition de la réserve. Ce sont les deux seuls changements opérés, le coach ayant renouvelé sa confiance à Arsène Elogo et Nathanaël Dieng. Hugo Cianci et le néo international congolais Fernand Mayembo sont en reprise et donc trop juste pour être alignés, ils resteront au repos sur les bords de l’Isère.

Ce n’est pas forcément celui qui mène le peloton qui aura le souffle suffisant pour rester en tête jusqu’au bout. On le saura le 20 mai, mais encore faut-il, pour cela que les poursuivants restent au contact. A l’aube du sprint final, le GF38 doit être à l’affut de toute opportunité qui lui permettra de se faciliter une fin de saison pétillante. Il faudra donc être encore très fort ce samedi, et à 20h00 ce la doit être un cri de victoire,  victoire, qui serait la cinquième de rang. Le FC Annecy étant exempt, une victoire en Alsace permettrait de creuser l’écart, 7 points avec les Hauts-Savoyards. Par ailleurs, même si Montceau n’a pas gagné à domicile depuis septembre, les Bourguignons sont également dans l’urgence de prendre des points salvateurs et seront des sérieux clients pour le leader. Et qui sait si la pression pourrait ne pas changer de côté…

 

CD - 19 mars 2017.