Retour au Stade des Alpes

Vendredi, les joueurs grenoblois retrouvent le Stade des Alpes et son public chaud bouillant pour une première à domicile cette saison. Retrouvailles également avec le club de Rodez, ancienne connaissance du groupe Sud de CFA et qui est un autre promu en National.  Forts d’une première victoire probante en Île de France, les  Grenoblois ont le souhait de glaner une seconde victoire, mais devront se passer du joueur de champ le plus utilisé la saison dernière, Maxime Spano Rahou, out plusieurs semaines.

Comme il est courant dans le désormais National 2  (La Duchère, Le Puy …), Rodez après une saison  2015-2016 galère, a ensuite fait un  championnat de haut vol pour en être le leader incontesté et accéder au National en fin de saison dernière, 4 matchs avant le terme du championnat. Côté préparation, cela s’est plutôt bien passé pour les hommes de Laurent Peyrelade avec 4 victoires (dont une sur le TFC), un nul mais une défaite lourde (contre Béziers). Ces résultats, globalement positifs viennent abonder dans le sens du technicien ruthénois qui veut jouer « un maintien ambitieux » pour le retour en National du club phare de l’Aveyron. Mais, en raison des problèmes de Bastia qui a demandé à reporter  ses premiers matchs, les Aveyronnais n’ont pas encore attaqué leur championnat et viennent à Grenoble sans aucun match joué depuis deux semaines. Les Ruthénois (dont leur dernière sortie en Isère s’était soldée par une défaite, 5-2) seront opposés à un onze grenoblois confiant, qui n’a pas connu la défaite depuis le 7 janvier. Plusieurs éléments donc qui pourraient compliquer leur entrée en matière dans ce championnat.

D’autant plus qu’à la Poterne, le centre d’entrainement du GF38, la motivation est forte. Rassurés et encore plus en confiance par leur entrée en matières dans ce championnat avec leur première sortie victorieuse du côté de Saint Gratien, les hommes d’Olivier Guegan sont prêts pour affronter un autre promu, en leur antre du Stade des Alpes cette fois. Si l’infirmerie a vu l’arrivée de Maxime Spano pour  plusieurs semaines, le coach Isérois compte quand même  un effectif qui qualitativement pourra palier à cette déconvenue.  Rester sur cette dynamique de la précédente saison (une victoire serait la 20eme victoire de championnat de rang), l’envie de réussir sa première sortie devant son public, rester sur le podium, même si à ce stade cela n’est qu’anecdotique, sont autant de sources de motivation pour un groupe qui vit bien.

Les places sont en ventes sur notre billetterie en ligne, les guichets seront ouverts à 19h00, pour beaucoup  ce sera l’occasion de retrouver leur équipe après le dernier match contre Le Puy, le match de la montée. On attend donc un public nombreux, familial, vacances obligent mais surtout chaud bouillant  (il le faudra car la météo sera frileuse, la neige n’est pas loin ….) pour porter nos bleus et blancs vers une seconde victoire cette saison

CD - 14 août 2017.