Pour son retour dans le championnat, Grenoble retrouve La Duchère.

Les joueurs grenoblois  retrouvent ce samedi le championnat National après une journée, où, exempts, ils se sont fait éjecter du podium par le Red Star. Et pour se remettre dans le bain, un match qui s’avère excitant mais compliqué les attend : le derby face à Lyon Duchère.

Entre le GF38 et Lyon Duchère c’est une longue histoire  en CFA que les Lyonnais ont quitté un peu plus tôt que les Grenoblois. Compétitions officielles mais également matchs de préparation où il était de coutume que les deux clubs se croisent en amical.  Pour leur première saison dans l’antichambre du monde professionnel, les Duchérois ont longtemps joué les accessits en Ligue 2 avant de faiblir sur la fin. Mais avec une très honorable septième place, leur saison de National fut réussie. En ce début de saison, les hommes de Karim Mokeddem ont un parcours assez équilibré, une septième place, 4 victoires pour 3 défaites et autant de matchs nuls, 15 points soit trois de moins que les Grenoblois, pour le même nombre de matchs joués. Hamadi Ayari, formé au GF38, et ses coéquipiers sortent néanmoins de deux défaites consécutives  en déplacement, chez le leader Rodez et à Boulogne, mais restent invaincus au Stade Balmont cette saison. Nul doute que leur ambition est de préserver cette invincibilité.

De leur côté, les Grenoblois savent qu’une victoire les repositionnerait probablement sur le podium.  Mais, en n’ayant pas joué depuis la victoire à Chasselay en Coupe de France, ils partent un peu dans l’inconnu :  Ce repos, deux matchs pour certains cadres, notamment pour Selim Bengriba qui est le joueur le plus utilisé par Olivier Guegan ou encore son capitaine Julien Deletraz, sera-t-il synonyme de fraicheur physique ? Où  est-ce le manque de rythme qui prendra le dessus ?  C’est en tous les cas toujours difficile à prévoir tant les circonstances de jeu sont souvent prépondérantes. Si Alexi Peuget, opéré avec succès cette semaine (ménisques et croisés) voit sa saison quasi terminée, le technicien grenoblois devra faire avec plusieurs autres absences majeures. Touchés à Chasselay, Harouna Abou Demba et Edwin Maanane sont encore en reprise et forfaits. Pour palier à leur absence, le groupe voit le retour de Nathanaël Dieng et la première convocation de Malek Chergui qui, revenu au club pour jouer en réserve, a été appelé par le coach. Maubleu en a terminé avec sa suspension de quatre matchs et a repris la compétition en Régional 1 la semaine dernière et postule désormais retrouver sa place de titulaire après l’intérim de Camara.

Supporters grenoblois, cette rencontre est celle qui requiert le plus petit déplacement, seulement une centaine de kilomètres séparent Grenoble du 9eme arrondissement de la capitale des Gaules !  On vous attend donc nombreux pour cette rencontre.  Il sera possible d’acheter vos places au stade, mais pour aller en tribune grenobloise, il vous sera demandé un justificatif de votre  domiciliation en Isère.

CD - 5 novembre 2017.