Lancer la saison à domicile !

Leader au terme de la 3eme journée de championnat et toujours invaincu, Grenoble reçoit Dunkerque ce samedi à 14h30. Choc en perspective face à une équipe nordiste qui évolue à ce niveau-là depuis cinq saisons et qui, de saison en saison, s’affirme comme une équipe ambitieuse.

Chaque fois que le GF38 rencontre une équipe, le calendrier aurait voulu que cet adversaire sorte d’une confrontation avec Bastia. Le club corse, relégué en National 3 est donc forfait et ses adversaires doivent patienter un weekend sans jouer. C’est Dunkerque, puis se sera Créteil, le Red Star … Dunkerque, club où évoluait Ibréhima Coulibaly avant de signer au GF38, a longtemps tenu le haut du pavé la saison dernière avant de faiblir sur la fin, ratant de peu les barrages. Cependant, son classement final, 6eme, démontre que cette équipe a des qualités. Avec seulement deux matchs au compteur cette saison (victoire face à Marseille-Consolat et nul à Avranches), l’USLD pointe à la 10e place, mais avec si peu de journées, ces positions peuvent évoluer drastiquement et les hommes de Didier Santini, malgré quelques absences notables (Mazikou et Verplanck suspendus, Belet blessé), viennent à Grenoble pour tenir leur rang et retrouver très vite une position plus en conformité avec leurs ambitions.

Aux joueurs grenoblois de se méfier ce cet adversaire. Le début de saison du GF38 est dans la dynamique de la saison précédente avec 7 points en 3 rencontres, deux victoires à l’extérieur. Le seul petit bémol, si l’on voulait être un tant soit peu tatillon, c’est cet unique point obtenu contre Rodez à domicile, qui avait laissé le public sur sa fin.

Autre adversaire, autre match ! Hormis les blessés de longue date  Maxime Spano et Raphaël Gherardi, Olivier Guégan peut compter sur un groupe extrêmement motivé pour aller chercher la première victoire de la saison à domicile et rester sur le podium, même si cela n’est, pour l’instant qu’anecdotique.  Ce sera cependant sans Alexi Peuget qui, blessé au ménisque, ne pourra tenir sa place dans le groupe et est remplacé par Arsène Elogo. Le reste du groupe est le même que celui qui est allé chercher la victoire à la Libé. Ce samedi, après les autres matchs de la 4eme journée qui se sont déroulés la veille, les Grenoblois savent que, troisièmes temporaires, la victoire serait synonyme de se retrouver à égalité avec le  Red Star, leaders.

Retour au Stade des Alpes également pour le public grenoblois qui, on l’espère, répondra à ce second rendez-vous encore plus nombreux que lors de la réception de Rodez (2585 spectateurs).  Les places sont en vente sur billetterie.gf38.fr. Sinon, rendez-vous, samedi, 13h30 pour l’ouverture des guichets !

CD - 3 septembre 2017.