Dunkerque, importance majeure !

Publié le 01/02/2018 17:04

Alors que les esprits de beaucoup de supporters  sont déjà tournés vers la rencontre de 8e de finale contre Strasbourg, […]

Alors que les esprits de beaucoup de supporters  sont déjà tournés vers la rencontre de 8e de finale contre Strasbourg, nos Grenoblois sont restés au maximum concentrés sur le déplacement de Dunkerque d’où il faudra ramener quelque chose car c’est par là que passe le chemin vers les sommets. Retour dans le championnat pour les protégés du président Rosnoblet dont la dernière rencontre en championnat, remonte au 19 janvier s’était soldée par une défaite à domicile face aux Boulonnais alors que le leader Rodez reprenait de l’avance après sa victoire à Laval.

C’est donc à Dunkerque, que les isérois se déplacent ce vendredi. Sortis de la Coupe de France en 32e face au FC Metz, et devant se contenter d’un nul face à Avranches il y a deux semaines, retour en compétition pour les Maritimes, sans match depuis deux semaines excepté un amical contre la réserve Lilloise (perdu 2-0). Dans leur Stade Marcel Tribut qui se refait une beauté, les Dunkerquois, qui n’y ont pas gagné depuis mi-novembre (1-0 contre La Duchère), attendent les joueurs grenoblois de pied ferme pour glaner une première victoire en 2018. Actuellement à la 7eme place, 22 points (potentiellement 3 supplémentaires après appel d’une décision DNCG) contre 31 pour Grenoble, les Nordistes sont encore  dans les temps pour aller jouer les trouble-fêtes fin avril – début mai, mais le temps presse… Paradoxe de ce championnat , ils restent proches de la zone rouge (4 points). Probablement privés de Rocchi, Bruneel et Boudiba,  les joueurs de Didier Santini tenteront de s’appuyer sur leur prestation face à Avranches et surtout Metz en Coupe pour  prendre des points. Mais le coach nordiste avertit : « il faudra rester rigoureux et concentrés ».

Depuis une semaine, il y a un peu plus de mouvements autour du GF38, la raison à la Coupe de France et la réception de Strasbourg jeudi prochain. Mais le quotidien et le futur, passe par le championnat national et Olivier Guegan a maintenu son groupe le plus concentré possible sur l’objectif de ce déplacement. En délicatesse à domicile, les Bleu et Blanc doivent continuer leur quête de points loin du Stade des Alpes pour ne pas se laisser distancer par les Ruthénois et les Audoniens. Après un premier match plein en Coupe, et son premier but grenoblois, Lakdar Boussaha est totalement opérationnel  tout comme Alharbi Jadeyaoui. Par contre, Walongwa prêté lundi par le FC Nantes, devra patienter et fera ses premières armes en bleu avec la réserve, face au leader de Régional 1. Si l’effectif dont dispose le technicien grenoblois est fort heureusement conséquent,  l’infirmerie est bien pleine du côté de la Poterne : Après Pape Camara qui souffre du mollet depuis la victoire à Biesheim, c’est Steven Pinto Borges, une des pièces maîtresse du onze grenoblois qui y a fait son entrée.

Lors de ce weekend, Rodez recevra Béziers et le Red Star aura la visite d’Avranches.  Bien que, comme l’a déclaré Olivier Guegan, « les défaites à domicile sont l’ADN de ce championnat », les deux premiers au classement, au contraire du GF38, auront  un avantage indéniable de recevoir. Avec déjà 3 points d’avance,  le leader pourrait même, s’y Grenoble se faisait damer le pion à Tribut, reprendre un bel élan vers d’autres sommets…  D’où l’importance de ce déplacement dans les Hauts de France ! Et s’y bien comporter sera une raison de plus pour prendre du plaisir contre Strasbourg ensuite. Chaque chose en son temps !

Ceci peut vous intéresser