Cette fois-ci, on y est !

Vendredi soir, sur le coup de 20h00, sur la pelouse du stade Michel Hidalgo à Saint Gratien, Grenoble entrera de plein pied dans ce championnat National qui fut le graal pendant de si longues saisons et qui est désormais réalité.  Récompense d’une saison plus que parfaite, cette  montée ne doit surtout pas être une fin en soi mais un tremplin pour l’avenir.

Les joueurs grenoblois entameront donc leur saison par deux confrontations contre deux autres promus (Sannois-Saint Gratien en déplacement ce 4 août puis Rodez à domicile le 11) et auront donc l’occasion de se jauger. 

L’Entente Sannois Saint Gratien est une équipe avec un passé récent similaire à celui du GF38. Evoluant en National, l’ESSG loupe la montée en L2 de peu en 2005. Mais après quelques saisons  dans l’antichambre de l’élite, Sannois connait une descente sportive en CFA mais subit une relégation administrative en CFA2 en juin 2011. Vincent Bordot prend alors les rênes de cette équipe et devra, comme Grenoble,  patienter 6 saisons pour retrouver ce niveau National. Invaincu lors de sa campagne de préparation, l’ESSG semble prêt pour cette saison, avec des attaquants prolifiques, au vu des résultats de leur matchs de préparation!

Grenoble a lui enfin, retrouvé ce niveau et peut désormais envisager des jours meilleurs. Peu de mouvements lors de cette inter-saison dans l’écurie grenobloise. Harouna Abou Demba, Alexis Peuget  et Fernand Mayembo étaient là pour la reprise et Corentin Tirard les a rejoints récemment.  Côté départs, Cianci et Lafon ont résilié leur contrat.
Après une campagne de matchs de préparation mitigée, Grenoble est-il prêt pour faire un beau départ dans ce championnat ? Si le résultat global ce ces rencontres, 3 nuls, une défaite, une victoire  n’est pas totalement ce qui était espéré, l’importance pour le staff et le coach Olivier Guegan était ailleurs ; La montée en condition  du groupe et les modifications tactiques ont été primordiales lors de cette préparation
Avec 3 buts nos attaquants doivent encore engranger de la confiance mais avec autant de buts encaissés et 3 clean-sheets, le bilan défensif est plutôt intéressant.  Il faut désormais que le liant se fasse et rien de tel que ce début de championnat pour parfaire les automatismes ! D’autant plus qu’invaincus depuis la fin d’automne 2016, la dynamique positive d’un groupe qui se connait bien sera peut être ce petit plus qui permettra d’aller chercher des points, tout comme d’ailleurs la présence des supporters qui seront bien présents en Île de France.

Première réponse attendue vendredi sous le coup de 22 heures !

Le groupe

 Papa Demba Camara [16],  Brice Maubleu [1],  Selim Bengriba [5],  Ugo Guégan [18],  Fernand Mayembo [20],  Maxime Spano Rahou [17],  Eric Vandenabeele [4],  Ibréhima Coulibaly [24],  Francis Dady Ngoy [14],  Julien Deletraz [28],  Alexi Peuget [15],  Steven Pinto Borges [6],  Nicolas Belvito [9],  Florian David [11],  Edwin Maanane [19],  Florian Sotoca [7]

CD - 5 août 2017.