Béziers – Grenoble, un point c’est tout…

Après un match fermé où aucun des 22 acteurs n’avait les clés, Grenoble ramène néanmoins un point de son déplacement à Béziers et reste placé au pied du podium. Il y avait probablement mieux à faire face a une équipe bitteroise qui s’est parfois montrée fébrile, mais il faut se contenter de ce point qui permet de rester dans le bon wagon.

Avec Sélim Bengriba et Julien Deletraz sur le banc, Grenoble se présentait dans une configuration inhabituelle, Ugo Guegan occupant le flanc gauche de la défense Mayembo et Vandenabeele au centre, Abou Demba sur le côté droit, Ibréhima Coulibaly, devant la défense, avait pris le brassard de capitaine. Les lignes offensives étaient plus habituelles, Elogo et Dady Ngoy étant tous les deux titularisés.

Une première mi-temps ou aucune des deux équipes ne parviendra à prendre le dessus dans le jeu et imposer sa marque. Le jeu passe d’un camp à l’autre et les 800 spectateurs de Sauclières n’auront que peu à se mettre sous la dent, une frappe sur le poteau de Colin, une frappe de Benet sur un coup franc qui faisait suite à une grosse bataille devant la surface bitteroise. La frappe passerra à quelques centimètres de la lucarne… Un bel arrêt de Maubleu sur une tête du point de penalty  donnera de l’espoir au public mais  aucun but à la pause.

Le retour des joueurs laisse entrevoir un peu plus d’espoir de voir des buts. Grenoble a pris les choses en main et met la pression sur Béziers qui, acculé, s’en sort tant bien que mal. Que ce soit plein axe ou sur les côtés, ça ne passe pas et cela donne des situations de contre pour les locaux qui jouent sur la vitesse de leurs remplaçants. Ce sera ensuite au tour de Béziers de tenter et de presser une défense grenobloise qui ne se laisse pas surclasser. Maubleu sera obligé d’intervenir tout comme Novaes qui dégagera des deux poings une dernière tentative de Benet.

Si le match nul est, au vu des 90 minutes, très logique, Grenoble ne profite pas des déconvenues du leader Rodez, qui s’incline à domicile et de Cholet qui fait, lui aussi match nul. Ce samedi après-midi, le Red Star pourrait prendre le leadership en cas de victoire à Boulogne

Feuille de match

A Béziers, Parc des Sports de Sauclières (800 sp environ), AS Béziers et Grenoble Foot 38 0-0.

Arbitrage de   Mr Rouinsard assisté de MM Yuksel et Gerbaud

Avertissements : Benet (22’), Dady Ngoy (44’), Gueguan (83’) pour le GF38, Atassi (44’), Loirette (50’) pour l’ASB .

AS Béziers : Novaes – Lapis, Atassi, Lingani, Loirette – Kembolo (Sissoko, 79’), Nouri, Diakota – Beusnard, Savane (Rabillard, 55’), Colin (Soukouna, 72’)

Grenoble Foot 38  : Maubleu – Abou Demba, Mayembo, Vandenabeele (Bengriba 46’), Guegan – Dady Ngoy (Chergui, 77’), Coulibaly, Benet, Sotoca – Belvito, Elogo (Deletraz, 70’)

 

CD - 1 décembre 2017.