Accident de parcours pour Grenoble :  la fin de série est rude

Grenoble se déplaçait ce soir à Créteil et chute pour la première fois depuis 23 matchs mais surtout perd 3 joueurs, Dady Ngoy et Vandenabeele pour deux cartons jaunes chacun  synonymes d’expulsion  ainsi que Coulibaly blessé aux adducteurs. A 10 puis à 9, ils ont quand même réussi à faire douter une équipe cristolienne avant de s’incliner en fin de rencontre. Malgré tout le GF38 reste leader avant la dernière rencontre de samedi.

Avec Guegan titulaire et Bengriba dans l’axe, le GF38 se présentait sur la pelouse de Duvauchelle avec de belles intentions puisque forçant les Cristoliens à reculer dès l’entame. Mais ceux-ci, petit à petit, reprenaient du poil de la bête et se montraient un peu plus dangereux, sans toutefois inquiéter réellement Maubleu !  Les dernières 20 minutes de cette première mi-temps voit les deux équipes se neutraliser, sans véritables actions dangereuses, le premier corner, grenoblois intervenant à la 43’ minute. Mais sur le coup de pied, la défense sort bien et le contre est lancé pour les locaux. Vandenabeele fait alors une faute que ne laisse pas passer l’arbitre. Carton jaune et expulsion pour le 4 grenoblois qui avait déjà était sanctionné en début de partie (18’).

Au retour des vestiaires, à 10, Grenoble se présente en 342 ce qui gêne énormément les Cristoliens qui de nouveau reculent et sont prêts de craquer à plusieurs reprises. Mais fort logiquement avec l’avantage numérique, les bleus reprennent la possession du terrain grenoblois et le premier coup de semonce arrive à la 57’ quand Deletraz sauve sur sa ligne. Second fait du match, Coulibaly est obligé de sortir, souffrant des adducteurs et est remplacé par Dieng. (70’) Avec Maanane qui avait remplacé quelques minutes auparavant Belvito et David, les Grenoblois tentent d’influer sur le jeu mais sont impuissants face à une équipe bien en place. 75’ minute, Mour Paye hérite d’un ballon et place une frappe su puissante sur laquelle Maubleu ne peut rien (1-0). Mais Grenoble a de l’envie et tente encore et encore ! Sur une percée, Dady semble être touché par Puygrenier et tombe dans la surface. Simulation d’après Mr Paradis et second carton jaune pour le numéro 14 !  Et nouvelle expulsion, suivi de celle du coach Olivier Guegan qui a fait savoir trop bruyamment qu’il n’était pas d’accord et qui n’emmènera donc pas Mr Paradis avec lui  (OMG) !  Et en toute fin de partie, Pouye marquera un second but consécutif à un mauvais dégagement grenoblois.

Première défaite en championnat depuis le 7 janvier, soit 23 matchs sans défaite. Rien de catastrophique en termes comptables, mais avec Spano, Gherardi, Peuget out, tout comme probablement Coulibaly, avec les suspensions de Vandenabeele et Dady, Grenoble se trouve fort dépourvu pour la réception du Red Star samedi prochain ! Mais à cœur vaillant …

La feuille de match

A Créteil, Stade Duvauchelle, 771 spectateurs,  US Créteil Lusitanos bat Grenoble Foot 38 2-0 (mt 0-0)

Arbitre : M. Paradis.

Buts : Paye (75′), Pouye (89′)

Avertissements : Houla (63′)  pour Créteil, Vandenabeele (18′ et 44′), Dady NGoy (27′ et 83′) et Delétraz (81′)  pour Grenoble

Expulsions : Vandenabeele (44′) et Dady (83′) pour  Grenoble

US Créteil Lusitanos : Kerboriou, Fofana, Boyer, Puygrenier, Jean-Etienne, Martin (Rivière 69′), Houla (Saint-Luce 69′), Petshi, Pouye, Dias, Paye

Grenoble Foot 38 : Maubleu, Guégan, Bengriba, Vandenabeele, Abou-Demba, Pinto Borges (Elogo 80′), Deletraz, Coulibaly (Dieng 70e), Dady, David, Belvito (Maanane 54′)

CD - 7 septembre 2017.