Actualité

Publié le 13/01/2018 08:54

0-2 : Grenoble version XXL s’impose dans le choc au sommet  

Quelle rencontre ce vendredi soir !  Pour la reprise du championnat, on s’attendait à un choc entre le leader Rodez et   …Continue Reading

Quelle rencontre ce vendredi soir !  Pour la reprise du championnat, on s’attendait à un choc entre le leader Rodez et le troisième, Grenoble. On ne fut pas déçu par le niveau technique, par l’engagement. On a souvent frôlé une qualité de jeu digne du niveau supérieur. Mais Grenoble s’est très vite affirmé comme le leader sur le terrain. Deux buts, une frappe mémorable d’Abou Demba et un penalty d’Elogo en première période, une parfaite gestion en seconde et les joueurs grenoblois reviennent avec 31 points et une place de leader.

Arrivé il y a peu, El Jadeyaoui ne débutait pas la rencontre, Olivier Guegan titularisant une ligne défensive à 3, Vandenabeele, Mayembo et Bengriba, un milieu avec Pinto Borges, capitaine, Coulibaly et Benet avec sur les côtés Elogo et Abou Demba, derrière une pointe double, Belvito et Sotoca.

Les deux équipes ne font aucun complexe et rentrent tout de suite dans le match. Ras oblige Maubleu à sortir le ballon en corner (3’) mais Grenoble répond tout de suite et le niveau va crescendo. On est bien dans un choc entre leaders. Petit à petit la domination grenobloise se fait plus pregnante et sur un contre, Sotoca renverse de la gauche vers la droite sur Harouna Demba, qui fixe son défenseur et dans un angle fermé, place une frappe magistrale sur laquelle le portier Ruthénois ne peut rien (11’ 0-1). Premier coup de tonnerre à Paul Lignon. Ce vendredi soir Grenoble a faim et continue son travail de sape qui empêche Rodez de se montrer dangereux et de mettre en cause la supériorité des visiteurs.  Les combinaisons sur les coups francs sont maitrisées et sur une frappe désaxée de Benet, la remise de la tête de Mayembo voit Pinto Borges dévisser sa frappe alors que les cages lui étaient offertes… Ce n’est que partie remise, on combine à droite, on combine à gauche, on centre et on fait souffrir la défense ruthénoise. Benet bénéficie d’un très bon coup franc qu’il enroule bien mais le mur détourne. Mr Stinat a bien vu la main décollée de Da Silva qui a permis de dérouter la frappe et siffle penalty… Petit moment de trouble du côté des suiveurs grenoblois… Elogo, en pleine confiance prend le ballon et place une magnifique frappe sur sa gauche pour le break. Rodez marque le coup, Grenoble gère tranquillement jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, fort logiquement les Ruthénois vont rentrer plus forts, mais Grenoble ne l’entend pas de cette oreille et on repart sur du très haut niveau de jeu entre les 22 acteurs. Maubleu se met en évidence sur des frappes lointaines et lobées, le onze grenoblois fait bloc et finalement, si Rodez a espéré un temps revenir, les débats s’équilibrent mais restent qualitativement élevés. Maubleu doit pallier un petit manque de la défense et sa sortie est totalement maitrisée. El Jadeyaoui fait sa rentrée et va se positionner en pointe, Rodez tente toujours quelques incursions mais sans vraiment y croire encore, Sotoca et consorts jouent le contres, El Jadeyaoui nous démontre ses belles qualités de jeu et sa technique. C’est Grenoble qui domine en fin de période face aux Aveyronnais qui ont abdiqué et vont connaitre leur quatrième défaite, la seconde consécutive en 2018.

Si Rodez est dans le dur, la maîtrise affichée par les Grenoblois est impressionnante. Ce soir le réalisme a répondu présent et a conclu de belle façon la domination iséroise. Jamais mis réellement en danger, semblant toujours dominer leur sujet, Grenoble revient à hauteur de Rodez, à égalité de point mais leader à la différence de buts.

La feuille de match

A Rodez, Stade Paul Lignon (4000 sp environ), Rodez Aveyron foot – Grenoble Foot 38 0-2 (mt 0-2)

Arbitrage de Mr Stinat assisté de MM Di Francesco et Mélique

Buts pour Grenoble : Abou Demba (11’) et Elogo, sp (39’)

Avertissements :  Boissier (26’), Da Silva (38′),  Chougrani (47’) pour Rodez, Sotoca (76’) pour Grenoble

RAF :  Basilio, Bardy, Daillet (Bonnet, 23’), Ruffaut, Da Silva (c) (Coupin, 82’), Sanaia (Ramon 71’), Poujol, Chougrani, Boissier, Ras, Mellot

GF38 : Maubleu, Mayembo, Vandenabeele, Bengriba, Pinto Borges (c), Coulibaly (Deletraz,74’), Benet, Elogo (Dady Ngoy, 87’) , Abou Demba, Belvito (El Jadeyaoui, 65’), Sotoca

 

 

 

Prochain match
Domino’s Ligue 2 2018-2019

Association Sportive Nancy Lorraine

ASNL

19/10/2018

image versus
20H00
Grenoble Foot 38

Grenoble Foot 38

mardi 16 octobre
Photos de la séance de lundi
Voir les photos